Les conseils pour renégocier un prêt immobilier

Lorsque les taux baissent il devient intéressant de se pencher sur la question de renégociation. Il y a des économies non négligeables à réaliser.

Quels sont les conseils afin de renégocier son prêt ?

Il y a quelques années, les taux dépassaient les 5 %, cependant, aujourd’hui, les banques se livrent une politique très concurrentielle et proposent des taux en dessous des 3 % pour les meilleurs dossiers emprunteurs.

Si vous souhaitez renégocier votre prêt il convient dans un premier temps de prendre rendez-vous avec votre banque pour discuter d’une possibilité de diminuer le taux de votre emprunt. Sachez qu’il est rare que votre banque accepte car cela revient pour elle à perdre de l’argent. Si malgré les négociations votre banque n’est pas enclin à vous diminuer votre taux d’emprunt, il ne vous reste plus qu’à contracter un nouveau crédit dans une banque concurrente. Cette démarche vous permettra de rembourser votre emprunt dans votre première banque.

Cependant, soyez vigilant si vous rachetez votre crédit, car des frais en découlent à savoir : des pénalités de remboursement qui peuvent être prévues dans votre contrat et qui peuvent atteindre 4 % du capital restant dû, des frais de dossiers à payer…

A savoir : une renégociation de crédit est intéressante que pour les clients qui ont contracté un prêt entre 2008 et 2009 lorsque les taux étaient encore élevés. De plus, cette renégociation sera intéressante si le rachat de crédit  se fait dans les premières années de remboursement et que la durée du prêt restant est au moins de 10 ans soit 120 mois car ce sont les premières années que les intérêts sont le plus lourd dans la mensualité.

Quoi qu’il en soit, avant de se faire racheter votre crédit, pensez à mettre les établissements bancaires en concurrence. Demandez des devis qui sont gratuits et sans engagement de votre part.


Ce contenu a répondu à vos attentes ? Recommandez le :