Trouver le Meilleur Taux !

Qu’est-ce qu’une carte privative ?

Qu’est-ce qu’une carte privative ? Ses caractéristiques… Elle offre à l’organisme une fidélisation. C’est une carte de crédit qui permet le paiement dans certaines enseignes.

La carte privative est une carte de crédit donnée par une enseigne de grande surface (par exemple, Carrefour, Auchan…) ou un établissement de crédit (cofinoga, cetelem…). Elle intègre plusieurs services comme par exemple le retrait d’argent ou le paiement auprès d’une enseigne ou de plusieurs enseignes qui sont définies au préalable.

Le titulaire de la carte privative a la possibilité de régler ses achats soit au comptant, c’est-à-dire que le fonctionnement est le même qu’une carte de crédit bancaire classique soit à crédit. Dans le cas d’un règlement à crédit, deux solutions sont proposées :

  •  Le consommateur dispose d’une somme d’argent d’un montant défini avec laquelle il pourra régler ses achats. La somme qu’il remboursera sera avec intérêts. Il ne pourra pas dépasser le montant de la somme empruntée. Il s’agit dans ce cas, d’un crédit classique avec des échéances à respecter
  • Le consommateur dispose d’une somme d’argent sous la forme d’un crédit renouvelable. La carte de crédit à une fonction de réserve d’argent. Ce crédit lui permet de rembourser tout ou partie de la réserve d’argent. Le consommateur devra rembourser ce crédit au fur et à mesure afin de reconstituer sa réserve d’argent.

Caractéristiques de la carte privative

La carte privative peut faire office de carte de fidélité ce qui permet au consommateur de bénéficier d’avantages qui peuvent êtres des bons de réduction, des chèques cadeaux, des points de fidélité…

La carte de crédit est délivrée par l’établissement de crédit. Par conséquent, elle reste la propriété de celui-ci.

Comme tous les crédits à la consommation, la carte privative fait l’objet d’un contrat qui doit préciser les différents informations telles que : la nature du crédit (qui doit indiquer si celui-ci est renouvelable ou non), le taux de crédit, et le montant maximum du crédit autorisé.

L’emprunteur a un délai de rétraction.

En cas de rétractation 

L’emprunteur a la possibilité de se rétracter 7 jours après la signature du contrat. Pour cela, il devra utiliser un bordereau de rétractation qui est joint à son offre.


Envie d’en savoir plus ?