Trouver le Meilleur Taux !

Guide Rachat de crédit : Définition et avantages

Vous avez plusieurs crédits que vous souhaitez grouper afin d’obtenir une mensualité moins élevée ou alors vous souhaitez réviser votre emprunt immobilier pour essayer de gagner sur les mensualités ou la durée ? Sachez que la plupart des banques et des organismes spécifiques proposent le rachat de crédit.

Qu’est ce que le rachat de crédit ? :

Toute personne peut se retrouver confrontée à un changement de situation personnelle ou professionnelle qui fera que les mensualités des emprunts en cours deviendront trop importantes et assez difficiles à honorer.
Quand on voit le marché de l’immobilier, de l’automobile ou autre qui sont élevés, la somme de 150 000 € est vite atteinte. De plus, nul n’est à l’abri d’un divorce, d’une perte d’emploi, d’une maladie ou autre qui pourrait avoir une incidence sur les paiements des mensualités. Surtout que pour l’achat d’un logement, on signe souvent pour 25 ans qui est pratiquement la durée de la vie professionnelle.

Deux activités sont regroupées sous ce nom, à savoir le rachat de prêt (immobilier, automobile…) et la restructuration de dette. Pour le premier, il s’agit de la renégociation d’un taux jugé trop haut par rapport au marché actuel et pour le second, il s’agit du regroupement des différents prêts pour n’en faire plus qu’un.

De ce fait, le rachat de crédit permet de diminuer les mensualités en les étalant sur un plus long terme, ce qui vous permettra d’équilibrer votre budget et vous facilitera le remboursement du ou des crédits.

Les différentes formes :

Conseils et Astuces et autres informations

Quels avantages peuvent être obtenus ?

  1. La réduction des mensualités jusqu’à 60 %.
  2. L’opportunité d’épargner du fait de la réduction des mensualités.
  3. La simplification de la gestion du budget.
  4. Dégagement du pouvoir d’achat.
  5. Anticipation d’une situation de surendettement.

Comme on peut constater après le listage, cette opération procure des avantages afin pallier à plusieurs éventualités. Mais le cas le plus important reste néanmoins le surendettement. Retrouvez tous les sujets traités sur ce point :

 

Pour un prêt immobilier :

Pour l’immobilier, il pourra être distingué trois sortes de prêt, à savoir :

  1. Crédit sans garantie hypothécaire.
  2. Crédits cautionnés non hypothécaires.
  3. Crédits hypothécaires.

Suivant votre emprunt, vous aurez des caractéristiques différentes comme le montant maximum du rachat, la durée, votre âge à la fin du crédit…

Si vous êtes fiché au FICP :

Si vous êtes fiché FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers), pour que le fichage ne pose pas de problème, il faut que vous ayez une marge hypothécaire inférieure à 70 %. Le cumul des crédits associés aux frais du rachat ne doit pas dépasser 70% de la valeur du bien expertisé. De plus, après le rachat du crédit, votre taux d’endettement ne doit pas dépasser 35-40 %.

Si jamais votre dossier n’est pas accepté, vous pouvez réaliser un réméré immobilier (vente du bien avec la faculté de l’acquérir à nouveau dans le futur). Cette opération vous permettra de ne pas devoir vendre votre logement et de ne pas redevenir locataire.

Comment effectuer le rachat de crédit ?

Vous pouvez contacter directement votre banque  (ou une concurrente).  Vous pouvez aussi faire une demande via notre comparateur en ligne  (totalement gratuit et sans engament), avec une seule demande vous pouvez avoir différentes offres de nos partenaires. Le gain de temps est non négligeable en effectuant cette démarche directement en ligne.

Exemples de simulation :


Ce contenu a répondu à vos attentes ? Recommandez le :