Le crédit personnel

Toutes les réponses à vos questions concernant le prêt personnel. Qui peut souscrire ? Sa durée ? Son coût ? Ses conditions …

Le crédit personnel est un crédit à la consommation qui est défini par le code de la consommation. Il est aussi connu sous le nom de prêt personnel. Il peut être souscrit auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit.

Comparez les credits personnel
A quoi sert le crédit personnel ?

Lors de la conclusion du crédit, il n’y a pas besoin de préciser ni de justifier la nature de l’achat. La somme peut être utilisée librement pour financer des dépenses telles que des frais d’études, un voyage…

Qui peut souscrire ?

Toute personne majeure peut souscrire un prêt personnel. Les fonds lui seront versés par virement sur un compte bancaire ou par un chèque de banque. Une fois les fonds versés, l’emprunteur en dispose comme il le souhaite.

La durée de cet emprunt

Le prêt personnel est conclu pour une durée de 3 mois à 7 ans. Généralement la durée du prêt n’excède pas 7 ans. Il est remboursé par mensualités constantes.

Le taux du crédit personnel

Le taux varie en fonction de la durée du crédit et il est fixé par le prêteur. Par conséquent, l’emprunteur à la possibilité de faire des comparaisons de taux après des différents organismes de crédit. Le montant du prêt doit être inférieur à 21 500€ afin de bénéficier des garanties de la protection du consommateur. Le montant emprunté dépendra du taux d’endettement de l’emprunteur.

La loi Lagarde prévoit que le montant du prêt ne peut excéder 75 000€.

Les conditions liées à ce prêt

Lors de la conclusion du contrat, le contrat de prêt doit préciser un certain nombre d’informations tels que : le montant emprunté, le taux du crédit, la durée du crédit, la périodicité, le coût total du crédit et enfin le TAEG (Taux Annuel Effectif Global)

Comme dans les autres crédits, l’emprunteur dispose d’un délai de rétractation à compter de la signature du contrat.

Les avantages et inconvénients

Les conditions de crédit sont fixes et il est possible de rembourser le crédit par anticipation sans pénalité.
A la différence du crédit affecté, si le bien n’est pas livré ou qu’il est défectueux, l’emprunteur devra continuer à rembourser son crédit.


Sur le même thème :