Trouver le Meilleur Taux !
  1. VosCredits
  2. Guide Crédit Immobilier
  3. Peut-on dépasser un taux d'endettement de 33 % ?

Peut-on dépasser un taux d’endettement de 33 % ?

Depuis ces dernières années, il est de plus en plus difficile d’emprunter avec un taux d’endettement supérieur à 33 %. Les banques sont de plus en plus frileuses et ne souhaitent pas prendre de risques.

Depuis la crise financière, les emprunteurs doivent éviter de dépasser un taux d’endettement de 33 %. Cependant, il arrive que certaines banques acceptent de dépasser ce seuil mais les éléments qui composent votre dossier doivent être impeccables et surtout vous devez être irréprochable en matière de gestion de vos comptes.

Analyse complète de votre profil d’emprunteur

La banque va procéder à une analyse complète de votre dossier et ainsi vérifier la bonne tenue de vos comptes bancaires. Elle va analyser plusieurs points clés dans votre dossier, à savoir :

  • Les relevés bancaires : dans le cas, où vos relevés présentent des découverts répétitifs, la banque refusera catégoriquement de vous accorder un taux d’endettement supérieur à 33 % et vous pourrez même vous heurter à un refus de prêt (Solutions en cas de refus). En revanche, si vous êtes épargnant et que vous n’avez pas d’incident sur votre compte bancaire, alors votre banquier dépassera plus facilement le seuil des 33 %.
  • Le reste à vivre : la banque va s’inquiéter de savoir combien il vous reste pour finir le mois, ce qui signifie en clair, combien il vous reste pour vivre normalement. Car l’alimentation est le deuxième poste des dépenses. A cela, il est intelligent d’inclure les charges (comme par exemple l’eau, l’électricité, le gaz…) les assurances, les impôts…La question primordiale est donc la suivante : combien puis-je emprunter avec mon salaire ?
  • L’apport personnel : si vous disposez  de fonds personnels, la banque appréciera, surtout si vous devez dépasser l’endettement de 33 %. Plus d’astuces sur comment optimiser son apport personnel

A savoir : toutes les banques n’utilisent pas le même calcul pour obtenir votre taux d’endettement. Certaines prennent en compte les primes, d’autres non. Il peut être revu à la hausse comme à la baisse mais cela va dépendre de votre « reste à vivre ». Par exemple, pour un couple ayant des revenus confortables et ayant un « reste à vivre » élevé, les banques accepteront un taux d’endettement supérieur au seuil. A l’inverse, si un couple présente des revenus modestes, il ne lui sera pas possible d’obtenir un prêt supérieur à 33 %, voire même 30 %.

Pour un crédit immobilier serein, nous vous conseillons de diminuer au maximum votre taux d’endettement afin de préserver votre capacité de financement pour d’autres projets à réaliser : comme par exemple acheter une voiture, faire des voyages, financer des travaux…


Envie d’en savoir plus ?