Trouver le Meilleur Taux !
  1. VosCredits
  2. Guide Crédit Immobilier
  3. Comment optimiser son apport personnel ?

Comment optimiser son apport personnel ?

Lorsque l’on a pour projet d’acheter un bien immobilier et que l’on souhaite faire un emprunt, il est préférable d’avoir un apport personnel même si contrairement aux idées reçues il est tout à fait possible d’emprunter sans apport personnel. Quelles sont les astuces pour optimiser son apport personnel ? Quels sont les conseils optimums ?

Optimiser apport personnel

L’apport personnel permet de rassurer votre banquier lorsque vous le sollicitez pour demander un prêt immobilier. Il permet de donner une visibilité sur votre profil emprunteur, c’est pourquoi les banques demandent généralement une somme représentant au moins 10 % du montant emprunté. Mais si on visait bien plus, genre 20% ou 30%  afin de garantir au maximum l’aboutissement de son projet ?

Les astuces sont nombreuses pour augmenter son apport personnel c’est pourquoi, vous pouvez :

Vous constituer une épargne

Plusieurs solutions ont été mises en place par les banques afin de favoriser l’épargne en vu d’un investissement immobilier, comme par exemple le Plan Epargne Logement. Travaillez cette première étape au plus tôt, efforcez-vous à placer tous les mois une certaine somme car l’économie réalisée par la suite sur le coût du crédit n’est pas négligeable.

Avant de réaliser un quelconque achat, demandez-vous s’il vous sera vraiment utile ou bien s’il ne serait pas préférable de placer cet argent pour une future acquisition immobilière.

Solliciter votre famille pour un prêt

Pour augmenter votre apport, vous pouvez tout à fait demander de l’aide à votre famille car il est juridiquement possible de se faire prêter de l’argent au seing familial. Veillez toutefois à n’emprunter qu’une somme dont vous aurez la faculté de rembourser sans problèmes majeures.

Bien entendu cette formule est aussi régie par des lois afin de protéger chaque partie. Si le montant dépasse 760 euros, vous devrez rédiger un contrat avec les modalités de remboursement puis le déclarer et l’enregistrer au centre des impôts.

N’hésitez pas à consulter notre article « prêt entre particulier »

Englober certain prêt dans votre apport personnel

Saviez vous qu’un autre prêt peut servir d’apport personnel ? En effet cela est possible à condition que le montant final de votre mensualité n’excède pas celui de votre taux d’endettement maximum. Oui, mais dans quelle mesure peuvent-ils constituer un apport ? Pour inclure ce prêt avec celui du crédit immobilier classique les établissements de crédit procèdent à lissage des deux en fonction de leur durée de remboursement.

Par conséquent au lieu de souscrire un prêt à hauteur de 100% du prix d’acquisition, vous aurez par exemple 10% de prêt aidé + 90% de prêt classique. L’organisme de crédit ne prend le risque que sur 90% au lieu des 100% en cas de saisie et de vente du bien immobilier

En fonction de votre situation vous pourriez avoir droit aux différents prêt suivants : le prêt action logement, le prêt à taux zéro, le prêt fonctionnaire

Simulez votre crédit immobilier

Bénéficier d’une donation

Vous connaissez un membre de votre famille qui pourraient éventuellement vous faire un don ? Sachez que  la fiscalité dans ce cas de figure est intéressante pour les donataires car les héritiers peuvent bénéficier d’un abattement dont le montant dépend du lien de parenté avec les donateurs.

Cette donation peut aussi se faire sous forme de don manuel. Vous n’avez jamais entendu parler ce type de don ? C’est ce que l’on appelle traditionnellement la donation de main à la main. Il est déclarable à l’administration fiscale via l’imprimé Cerfa 2735 sans avoir à passer devant un notaire. Cette procédure est simple et gratuite.

Montant de l’abattement en 2018 (source : service-public.fr)

Enfant 100 000 €
Petits-enfants 31 865 €
Arrière-petits-enfants 5 310 €
Époux ou Pacs 80 724 €
Frère et sœur 15 932 €
Neveu et nièce 7 967 €

Vendre des biens vous n’avez plus l’utilité

Comme le sujet traité ici est l’optimisation et donc de faire en sorte d’avoir le maximum possible en terme d’apport, avez-vous pensé à mettre en vente des objets qui ne vont pas vous servir dans l’immédiat ou qui n’ont plus aucune utilité ?

Autre astuces est de vendre sa voiture actuelle pour en prendre une moins chère afin d’inclure l’écart de prix dans son apport.

Chaque somme récupérée est importante car prenons l’exemple de 1000 euros de gains, si vous n’avez pas à les emprunter vous n’aurez aucun coût de crédit à supporter sur ce montant. Exemple 1000€ sur 25 ans avec un taux nominal de 1.8% engendre 243€ de coût alors imaginé si vous récupérer 10000€ ?

Débloquer votre plan épargne entreprise

Vous avez eu l’opportunité de bénéficier d’un PEE dans votre entreprise et vous y avez placé une certaine somme sur les différents fonds proposés ? Bien que les sommes soient en théorie bloquées pour une durée minimale de 5 ans, il existe des clauses afin de pouvoir les récupérer et l’achat de votre résidence principale en fait parti.

En savoir plus sur : le déblocage des fonds du PEE

Consacrer une partie de la vente de votre bien immobilier

Dans le cas ou vous êtes déjà propriétaire et que vous souhaitez vendre le bien actuel pour faire l’acquisition d’un nouveau. Pensez à indiquer que vous allez inclure dans votre budget une partie de la plus value (ou du capital amorti)  en provenance de la vente.

Cet argent représente un apport virtuel que ne vous possédez pas encore mais qui sera bien effectif lors de la vente.

Conclusion : En optimisant chacune des ses astuces vous pourrez facilement augmenter votre apport initial. Prenez le temps nécessaire pour étudier, évaluer chacune d’entre elles.