Trouver le Meilleur Taux !
  1. VosCredits
  2. Guide des Prêts Aidés
  3. Les aides des collectivités territoriales (anciennement locales)

Les aides des collectivités territoriales (anciennement locales)

Vous achetez un logement et vous aimeriez savoir si votre ville, région ou département proposent une aide ? Vous trouverez différentes informations qui vous permettrons de savoir si vous pouvez y prétendre.

Il est vrai que l’achat d’un logement est souvent associé au prêt à taux zéro +, au prêt action logement, au prêt conventionné…, mais à tort.
En effet, les collectivités territoriales proposent des aides pour financer un achat, une rénovation ou une adaptation de logement avec les énergies renouvelables ou pour les personnes handicapées et âgées.

Condition pour bénéficier de ces aides :
Vous pourrez prétendre à ces aides que dans le cadre de votre premier achat (primo-accédant) pour un logement qui deviendra votre résidence principale.
Le financement par l’ACL doit être complété par d’autres crédits.

Les conditions varient selon votre lieu de résidence, par exemple :
– Paris : vous devez vivre à Paris depuis minimum un an et avoir des ressources inférieures aux plafonds.
– Marseille : vous devez vous engager à rester minimum 5 ans dans votre nouveau logement. Vos revenus ne doivent pas dépasser les plafonds mis en place. Ce sont les mêmes que le prêt locatif social. La performance énergétique entre également dans les critères d’obtention de l’aide.
– Lyon : vos revenus ne doivent pas excéder le plafond de ressources qui est le même que celui du PTZ+.

Ces subventions sont accordées pour des travaux de qualité. C’est pourquoi les entreprises qui procèdent aux travaux doivent adhérer à différentes chartes de qualité du genre Qualisol, QualiPV, Qualibois, Qualipac…

Quels types d’aide à l’habitat voulez-vous obtenir ?
– Achats : un crédit sans intérêt est principalement l’aide proposée par les collectivités territoriales. A Paris, il s’agit du prêt Paris logement. D’autres régions proposent cette aide sous forme de chèque logement. Ce qui permettra aux familles de réduire les mensualités de remboursement.

– Rénovation : dans le souci de proposer de bonnes conditions de vie aux habitants, certaines régions ou villes proposent une aide pour réhabiliter les logements. Ce coup de pouce peut être cumulé avec la subvention de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) suivant le lieu du bien.

– Accessibilité : Afin de modifier un logement pour l’adapter à une personne handicapée ou de permettre à des personnes âgées de rester dans leurs logement, les régions octroient des aides. Tout comme la rénovation, elles sont souvent cumulées avec l’ANAH.

– Energies renouvelables : que ce soit pour économiser l’électricité, réduire le chauffage, mettre en place le solaire au sein du logement, vous pourrez peut être bénéficier d’une aide.

Comment les obtenir ?
Vous devez vous renseigner auprès de votre mairie, conseil général, conseil régional ou directement à votre banque.
Les informations concernant les montants, les types d’aides proposées, ainsi que les conditions d’obtention vous seront données plus précisément.

Vous pourrez également vous tourner vers les agences départementales d’information sur le logement (ADIL). Il suffit de noter votre département de résidence à la place du 69 pour arriver directement à l’ADIL qui vous concerne. Sinon, vous pourrez trouver votre ADIL grâce au lien suivant http://www.anil.org/votre-adil/.

N’hésitez pas non plus à vous rendre sur le site de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (http://www.anil.org) ou sur le site du réseau associatif national