Trouver le Meilleur Taux !

Qu’est-ce que le crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable est aussi appelé crédit permanent (autrefois revolving). Quels sont ses avantages ? Ses inconvénients ? Les risques de recourir à un tel emprunt ?

Le crédit renouvelable est un crédit à la consommation que l’on appelait auparavant aussi crédit permanent ou crédit renouvelable. Il s’agit d’une réserve d’argent gratuite qui est mise à la disposition de l’emprunteur sur un compte. Par conséquent, la réserve d’argent diminue quand l’emprunteur l’utilise.

Quelles sont les obligations du crédit renouvelable ?

L’offre de crédit doit faire apparaître le TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Le crédit renouvelable fait l’objet des mêmes conditions que les autres crédits à la consommation à savoir : une durée supérieure à trois mois et un montrant inférieur à 21 500€. En plus de ces différentes mentions, il doit faire apparaître que la durée du contrat est d’un an renouvelable par tacite reconduction et que l’emprunteur en sera informé trois mois avant l’échéance du contrat initial.

Où contracter ce crédit?

Il est possible de contracter le crédit renouvelable auprès des banques, des organismes de crédit, des grandes surfaces de la grande distribution ainsi que par la vente par correspondance (cofidis, cofinoga…). L’ouverture de ce crédit peut entrainer ou non une carte de crédit dont le montant est entre 15€ et 20€.

Quelle est sa Durée du remboursement

Depuis le 1er mai 2011, la durée du remboursement ne peut dépasser 36 mois si le montrant du crédit est inférieur ou égal à 3 000€ et 60 mois si le montrant du crédit est supérieur à 3 000€. Le remboursement se fait tous les mois.

En cas de non utilisation de la réserve d’argent

Si pendant deux années consécutives l’emprunteur n’a pas utilisé la réserve d’argent, l’organisme prêteur lui enverra un courrier avec un document qui précisera les références du contrat initial (identité des parties, nature de l’opération, le montant du crédit, le TAEG….). Si au bout de 20 jours l’emprunteur ne retourne pas le document daté et signé, le contrat de crédit sera résilié automatiquement.

Particularités

Lors de la reconduction annuelle du crédit renouvelable, l’emprunteur peut demander à l’organisme de transformer ce crédit en crédit classique.

Les avantages

Le crédit renouvelable est « souple » c’est-à-dire que la réserve d’argent peut aussi bien servir pour combler un découvert bancaire que pour d’autres dépenses. Le crédit n’est pas affecté. La carte de crédit permet de payer chez les commerçants et de retirer de l’espèce dans les distributeurs automatiques de billets (DAB). Le remboursement est fait en fonction des revenus.

 Les inconvénients

Le taux de ce crédit est plus élevé qu’un crédit à la consommation classique. Dans le cas où l’emprunteur serait dans l’impossibilité de payer ses mensualités, l’organisme prêteur est dans le droit de lui réclamer le remboursement immédiat de la totalité du capital ainsi que les intérêts non payés. Il peut également demander des indemnités de retard.
Le danger de ce crédit est la facilité d’accès à cet argent. En effet, l’emprunteur peut vite « oublier » que l’argent qu’il utilise devra être remboursé.

Mise en garde

Même si la souplesse de ce crédit est un avantage, elle peut mener certains emprunteurs à une situation de surendettement.
Depuis le 20 janvier 2005, la loi Chatel encadre les crédits renouvelable afin d’éviter les situations de surendettement. Cette loi permet à l’emprunteur de demander la diminution de sa réserve de crédit, l’arrêt ou la résiliation du contrat.


Ce contenu a répondu à vos attentes ? Recommandez le :