Trouver le Meilleur Taux !

Qu’est-ce que le crédit travaux ?

Envie de faire des travaux  ? Vous êtes à la recherche d’une solution pour les réaliser ? Comment les financer grâce au crédit travaux ?

Le crédit travaux qui est également appelé prêt travaux est un crédit à la consommation à montant fixe qui est défini par le code de la consommation. Il rentre dans le cadre du crédit affecté.

Il conviendra à l’emprunteur de préciser quels types de travaux sont concernés (par exemple : salle de bain, toiture, terrasse, chaudière, construction d’une piscine, changement des fenêtres…). Par conséquent, l’offre de crédit devra préciser le type de produit. Cela peut concerner des travaux d’aménagement mais aussi des travaux de rénovation.

Afin d’être considéré comme un crédit travaux, celui-ci devra avoir une durée supérieure ou égale à 3 mois et d’un montant inférieur ou égal à 21 500€. Dans le cas contraire, il sera considéré comme un crédit immobilier.

L’objectif et dispositions du prêt

Le prêteur mettra à la disposition de l’emprunteur une somme d’argent qui sera définie à l’avance. L’argent devra uniquement servir à réaliser les travaux définis dans le contrat. Les travaux pourront être effectués par l’emprunteur ou par une société spécialisée c’est-à-dire un professionnel. Étant dans le cadre d’un crédit affecté, l’emprunteur devra fournir des pièces justificatives (par exemple : devis, facture…). Si le crédit est refusé, la vente sera donc annulée.

Le montant accordé

L’emprunteur pourra emprunter entre 1 500€ et 21 500€. Cependant, ce montant variera en fonction du taux d’endettement de l’emprunteur.

La durée de remboursement

L’emprunteur pourra rembourser ce crédit d’une durée allant de 12 à 84 mois. Comme pour tous les crédits, la durée sera précisée dans le contrat établi au préalable. Le contrat précisera également le montant des mensualités, le coût total du crédit, les intérêts …

Les avantages du crédit travaux

Le crédit travaux est avantageux car il permet de réaliser des travaux qui peuvent être faits par l’emprunteur.

Dans le cadre de la loi de finance de 2005, l’emprunteur a la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt pour les crédits travaux. Cependant, pour bénéficier de ce crédit d’impôt, l’emprunteur (qu’il soit propriétaire ou locataire) doit réaliser des travaux dans sa résidence principale. Les travaux devront être réalisés par un professionnel.

L’inconvénient du crédit travaux

Il n’existe pas d’inconvénient majeur si ce n’est l’obligation de préciser la nature des travaux à réaliser. Étant un crédit affecté, la somme prêtée ne pourra pas servir à financer autre chose.


Ce contenu a répondu à vos attentes ? Recommandez le :