Trouver le Meilleur Taux !

Achat Immobilier : Choisir sa date de vente

Vous avez acheté un bien immobilier. Nous vous conseillons de bien choisir votre date de vente afin de ne pas payer de frais supplémentaires.

Dans la mesure du possible, il est préférable de faire concorder la date de signature chez le notaire avec le paiement de la première mensualité. Si vous n’arrivez pas à faire concorder les deux, sachez que vous vous exposez à des intérêts intercalaires.

Il faut noter que dès le déblocage des fonds, le prêt commence à être amorti. Conformément la réglementation, la première mensualité doit intervenir dans un minimum de 30 jours.

Par exemple, si vous avez convenu avec votre banque (par exemple : LCL, la Banque Postale, la Banque Populaire…) un prélèvement au 15 de chaque mois, il vous faudra passer la vente chez le notaire le plus proche de cette date sinon vous aurez des frais. Dans le cas où les dates seraient différentes, par exemple une échéance le 15 et une signature le 25 du mois, vous aurez 20 jours d’intérêts à payer puisqu’une mensualité complète ne sera pas passée. Vous devez être vigilant car ces frais se rajoutent au coût de votre prêt et ils sont à payer lors du prélèvement de la première mensualité.

Exemple concret (chiffres et taux donnés à titre indicatif)

Vous avez souscrit un prêt de 200 000 euros (deux cent mille euros) à 4 % sur 20 ans hors assurance. Votre mensualité s’élève à 1 212 euros. Si le prêt est débloqué le 10 janvier mais que votre banque vous a fixé une date d’échéance au 5 de chaque mois, il n’y a pas de période de 30 jours entre le 10 janvier et le 5 février.

Par conséquent : la banque prélèvera le 5 mars une mensualité de 1 212 euros à laquelle s’ajoutera des intérêts intercalaires sur la période comprise entre le 10 janvier et le 5 février. Les intérêts seront de 666,67 euros ((200 000 euros x 4 %) /12)) soit une première mensualité de 1 878,67 euros. A partir du mois suivant, c’est-à-dire du mois d’avril, les mensualités seront bien de 1 212 euros.