Trouver le Meilleur Taux !

A quoi correspondent les agios ?

De manière générale, votre compte bancaire doit être créditeur. Cependant, il peut arriver qu’il soit dans une position débitrice c’est ce que l’on appelle « être à découvert ».  Chaque banque (par exemple : HSBC, le Crédit Agricole, la Banque Populaire…) possède sa propre politique en terme d’agios ce qui signifie qu’elles n’ont pas toutes la même tolérance vis-à-vis de votre découvert, de son montant…. Les frais seront spécifiés dans la convention de compte ou dans un contrat annexe. Ils vont varier d’une banque à l’autre. Que signifie le terme « agios » ? Comment sont-ils calculés ? …

Que signifie le terme « agios » ?

Agio est un dérivé du verbe italien « aggiungere » qui signifie ajouter, augmenter…

Ils désignent l’ensemble des sommes que va percevoir votre banque lorsque votre compte courant est à découvert. Ces sommes vont permettre le bon fonctionnement de votre compte qu’il soit à découvert ou non. Ces agios comprennent des intérêts débiteurs qui sont calculés en fonction du montant et de la durée du découvert éventuel mais ils comprennent également les frais et commissions liés à la position débitrice du compte.

Que se passe-t-il lorsque je suis à découvert ?

Si vous vous retrouvez à découvert, votre compte ne peut pas fonctionner en l’absence de fond. C’est pourquoi votre banque va vous prélever automatiquement des « agios ». Cependant, sachez que vous pouvez négocier les agios avec votre établissement bancaire. Cela va dépendre des relations que vous entretenez avec lui.

Comment fonctionne ce découvert ?

Certaines banques prévoient dans leur convention de compte un découvert autorisé pour une durée limitée. Dans ce cas, vous pourrez bénéficier d’un découvert d’un montant maximum qui aura été déterminé au préalable avec votre banque. Les agios seront alors réduits, voir même nuls.

A noter : selon la loi Scrivener, un découvert autorisé ne peut excéder 60 jours.

Quel est le taux des agios ?

Pour connaître le taux des agios, reportez-vous à la convention de compte que vous a donné votre conseiller. Il est important de savoir que les taux varient d’une banque à l’autre mais ce taux doit obligatoirement être inférieur au seuil de l’usure légale.

A savoir : n’hésitez pas à négocier avec votre conseiller le taux d’agios car celui-ci pourra effectuer des gestes commerciaux surtout si  vous êtes clients depuis longtemps dans cette banque.

Sachez que la durée d’un découvert non autorisé est limitée à 90 jours. Votre banque pourra décider d’y mettre fin mais elle devra vous le spécifier et vous aurez un délai pour changer de banque.