Trouver le Meilleur Taux !

Frais de notaire : comment les calculer ?

Si vous devez faire l’acquisition d’un bien immobilier, que ce soit un appartement, une maison ou un terrain, vous devrez prendre rendez-vous avec un notaire pour signer un acte authentique.

Les frais de notaire représentent un coût important qui viennent s’ajouter au prix total de votre bien immobilier. Vous devez ainsi prendre en compte ce détail afin d’évaluer la somme que vous devrez payer chez votre notaire.

Quel est le mode de calcul ?

Ils sont composés de trois catégories :

  1. Les taxes ou les droits dus au Trésor Public : ils correspondent au montant que va encaisser le notaire pour le compte de l’état (par exemple : la taxe sur la valeur ajoutée, la taxe de publicité foncière…)
  2. Les honoraires du notaire : il s’agit de la rémunération du notaire qui est calculée selon un barème. Pour éviter tout abus, les honoraires sont évalués selon un barème fixé par le décret du 8 mars 1978. Attention,  il est important de savoir que les taux de rémunération sont identiques que vous achetiez un bien neuf ou ancien mais ils varient en fonction du prix de vente.
  3. Les debours : il s’agit des dépenses engagées par le notaire : frais de cadastre, syndic de copropriété…

Le calcul des frais de notaire est complexe, c’est pourquoi, les professionnels de l’immobilier utilisent des barèmes simplifiés notamment le barème rapide Langloÿs. Ce barème va être utilisé lors de la vente chez le notaire. Généralement, on compte 6 à 8 % pour une acquisition dans l’ancien, et 2 à 3 % pour une acquisition dans le neuf. Le plus souvent, votre notaire surestimera le montant de la provision. Il vous remboursera le trop perçu au bout de quelques mois. Comptez en moyenne 3 à 6 mois pour être remboursé.

A noter : comme il est difficile de pouvoir chiffrer avec précision les frais de notaire, cependant vous pouvez utiliser l’outil suivant pour avoir un estimation :

Il est tout à fait possible de négocier ses frais de notaire. Vous pouvez consulter notre article à ce sujet.