Trouver le Meilleur Taux !
  1. VosCredits
  2. Vente en viager
  3. Qu'est ce que le viager libre ?

Qu’est ce que le viager libre ?

Vous avez acheté un bien immobilier en viager libre et vous vous demandez à quoi cela correspond ? Retrouvez dans cet article une définition et tout ce qu’il faut savoir.

Quel est le principe du viager libre ?

Il s’agit d’un type de viager immobilier qui permet à l’acheteur de prendre possession des lieux immédiatement. Ce qui signifie que le vendeur perd la jouissance de son bien immobilier dès la signature de l’acte de vente.
De son côté, l’acheteur peut décider soit d’acheter le bien en tant que résidence principale soit le louer.

Quels sont ses avantages ?

Il présente des avantages aussi bien pour le vendeur que pour l’acheteur.

Pour le vendeur :
En France, peu de biens sont proposés en viager libre. Celui-ci est intéressant pour le vendeur car le prix de vente est plus élevé qu’en viager occupé. La différence est d’environ 25 à 50 % plus cher qu’un viager occupé. Cela dépend aussi de l’âge du vendeur.
À noter : la rente correspond à la totalité du prix de vente.

Le vendeur va bénéficier d’un revenu régulier en n’ayant plus besoin de payer la taxe foncière et la taxe d’habitation par exemple. Cette solution, est souvent proposée aux personnes âgées qui ne vivent plus dans leur bien mais qu’ils souhaitent le  vendre en viager.

Pour l’acheteur :
Dans le cas où l’acheteur ne peut pas bénéficier d’un prêt immobilier, cela peut être intéressant pour lui. De même, s’il souhaite faire un investissement locatif. Il pourra ainsi bénéficier de la jouissance totale du bien immobilier dont le montant sera fixé en fonction du marché de l’immobilier.

Quels sont ses inconvénients ?

Il est important de noter que ce viager entraîne des inconvénients pour les deux parties :

Pour le vendeur :
l perd la jouissance de son bien ce qui signifie qu’il ne pourra plus y habiter. Il en est de même pour ses enfants.

Pour l’acheteur : Trois inconvénients sont identifiés :

  1. L’acheteur devra payer toutes les taxes, à savoir : la taxe d’habitation et la taxe foncière,
  2. Les logements proposés en viager libre sont souvent de petite surface,
  3. Le prix de vente peut être élevé si le marché de l’immobilier est élevé.