Trouver le Meilleur Taux !

Arnaques crédit : les pièges à éviter

Vous souhaitez souscrire un crédit (auto, immobilier ou consommation) et vous renseignez sur les pièges à éviter ? Quels sont les points qui demandent une attention particulière ?

Peu importe le crédit que vous allez souscrire, il y a peu de chance de vous faire arnaquer car la loi protège les consommateurs et oblige les organismes à respecter certaines exigences. Cependant, il peut y avoir des pièges contre lesquels il faut se protéger.

Quels sont les pièges à éviter ?

  • Le taux d’intérêt : il est important de faire attention au taux, car certains organismes sont prêts à tout pour attirer leur clientèle. Vous devez être vigilant à la mention « taux à partir de ».  Il convient de prendre connaissance de toutes les clauses et de bien les lire dans les moindres détails. Si vous avez un doute, ne signez pas, il vaut mieux passer à une autre offre. De plus, nous vous conseillons de faire attention au type de taux car certaines personnes ont cru souscrire un prêt à taux fixe alors qu’il s’agissait en réalité d’un taux révisable.
  • L’assurance emprunteur : attention certaines garanties sont en option comme par exemple la garantie perte emploi. L’assurance emprunteur peut être exigée par votre banque.
  • Le remboursement anticipé : lors de la contraction de votre crédit, votre banque peut vous réclamer des pénalités en cas de remboursement anticipé. Attention, elles ne doivent en aucun cas dépasser 3 % du capital restant dû. Si vous estimez avoir un bon dossier, n’hésitez pas à négocier l’annulation de ces frais.
  • Les frais de dossier : tout comme le remboursement anticipé, vous avez la possibilité de négocier les frais de dossier qui sont généralement compris entre 0.4 et 1 % du montant du prêt. Plus vous aurez un bon profil, plus il sera facile de négocier.
  • Les frais de notaire : pensez à bien séparer l’achat de votre bien immobilier des meubles. Cela vous permettra de faire des économies sur les frais de notaire.
  • L’hypothèque ou et le cautionnement : les banques et établissements vous inciteront à prendre l’hypothèque. Cependant, sachez que vous n’êtes pas obligé de la prendre et que vous pouvez choisir le cautionnement qui est une solution plus avantageuse.
  • Les commissions : attention si vous ne souhaitez pas faire les démarches vous-mêmes, vous pouvez faire appel à un intermédiaire mais sachez que celui-ci prendra une commission.

Important : nous vous rappelons qu’il est important de rencontrer plusieurs banques ou plusieurs établissements financiers afin de faire des comparaisons. Pour se faire, n’hésitez pas à demander des devis qui vous permettront de comparer les différentes offres de prêt. Vous avez aussi la possibilité de faire des demandes de devis par internet qui sont gratuites et sans engagement de votre part tant que vous ne signez rien.