Trouver le Meilleur Taux !
  1. VosCredits
  2. Guide Crédit Immobilier
  3. Caution pour un prêt

Caution pour un prêt

Vous comptez acheter un bien immobilier, un véhicule ou toute autre chose et on vous parle d’une caution ? Ou alors vous êtes dans la configuration ou c’est vous la caution d’un proche ? Tout ce qu’il faut savoir sur la caution.

Pratiquement tous les organismes proposant des emprunts seront amenés à vous demander une caution pour se protéger et assurer le remboursement de la somme avancée.

Qu’est ce que la caution pour un crédit ?

Il s’agit d’un engagement moral et financier qui permettra au projet de se réaliser.
Pour obtenir le déblocage de la somme demandée, la banque demande à ce qu’une caution soit inscrite au dossier pour prévoir le cas où le principal intéressé ne rembourse plus le prêt.
En résumé, dans le cas de non remboursement de la personne contractante de l’emprunt, c’est la caution qui règlera les différentes traites restantes.

Formes et durée de la caution :

Vous pourrez opter pour deux types de caution, à savoir la simple et la solidaire. Dans le cas de la caution simple, la banque poursuivra d’abord le débiteur. Vous serez sollicité si elle ne parvient pas à récupérer les sommes. Pour la caution solidaire, vous êtes considéré au même titre que le débiteur donc la banque vous contactera directement pour solder les impayés.

Pour la durée, elle varie suivant le contrat de caution. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez contester l’engagement par lettre recommandée.

Conséquences financières pour la personne caution :

Si la banque fait appelle à vous, elle se remboursera en prenant les sommes sur votre salaire, vos biens comme votre voiture, vos meubles, votre logement…

Comment faire pour se porter caution ?

Il suffira de rédiger un acte de caution sous seing privé ou chez le notaire. Le montant du prêt, sa durée, sa nature et l’engagement de la caution seront indiqués sur cet acte. A ce document doit être jointe l’offre de prêt.

Sachez que la caution peut être portée simplement sur une partie de l’emprunt. Pour cela, il faut le stipuler dans l’acte en indiquant la somme maximale de votre cautionnement.

Comment se termine la caution ?

La caution prend fin soit à la date indiquée sur l’acte de caution, soit à la fin du prêt quand il est complètement remboursé, soit le débiteur décède, soit votre décès si c’est inscrit dans l’acte sinon vos enfants en deviendront héritiers… et ce n’est pas un beau cadeau.