Trouver le Meilleur Taux !

LOA (Location avec Option d’Achat) avantage et inconvénient

Qu’est-ce-que la LOA ? Vous souhaitez acquérir un bien mobilier comme par exemple une voiture sans vous soucier de sa revente, la location avec option d’achat est peut être la solution…

La location avec option d’achat (LOA) est aussi appelée crédit-bail, ou bail avec option d’achat ou location avec promesse de vente ou encore leasing. Elle permet d’obtenir la location d’un bien d’équipement tel que par exemple une voiture, un bateau… et depuis peu du matériel informatique. C’est un crédit à la consommation de type particulier. A la fin du contrat de location, le locataire à deux solutions qui s’offre à lui : soit acheter le bien loué pour sa valeur résiduelle qui aura été définie au préalable lors de la signature du contrat, ou rendre le bien à l’établissement.

Les obligations de la location avec option d’achat

L’offre de crédit doit présenter les mêmes informations qui sont obligatoires dans les crédits à la consommation à savoir : la date, le nombre de loyers et leurs durées, l’identité des parties, le prix d’achat au comptant du bien loué, les modalités de remboursement… En revanche, le TAEG (Taux Annuel Effectif Global)  n’est pas obligatoire car il s’agit d’une location et non d’un crédit. Dans cette offre, devront être précisés les conditions de location et d’achat avec le versement à effectuer à la fin du contrat.

Avantage et inconvénient de la LOA

Lors de la signature du contrat, la Location avec Option d’Achat (LOA) ne nécessite pas l’obligation de se constituer un apport personnel.

Si le bien loué est abîmé, détruit ou volé, l’emprunteur aura des pénalités. De plus, l’emprunteur devra continuer à rembourser ses loyers même s’il ne dispose plus du bien.

Objectif : L’objectif de ce contrat de location est que l’organisme prêteur achète un bien pour le compte de l’emprunteur et ensuite l’organisme prêteur louera le bien à celui-ci.

Durée : La Location avec Option d’Achat dure de 3 ans à 5 ans.

Mise en garde : Prenons le cas par exemple de la location avec option d’achat d’une voiture : il est à la charge de l’emprunteur de s’acquitter des frais de carte grise (qui seront au nom de la société de location), de l’assurance, des frais d’entretien et éventuellement des frais de réparation. Attention : l’emprunteur devient propriétaire du bien que lorsque celui-ci à payer la valeur résiduelle qui a été prévue lors de la signature du contrat.

Rétractation et Coût : L’emprunteur a la possibilité de se rétracter sept jours après la signature du contrat de Location avec Option d’Achat. Le coût de la Location avec Option d’Achat est généralement plus élevé que celui d’un crédit classique. En revanche, les frais de dossier sont comparables aux crédits classiques.