Trouver le Meilleur Taux !

Personnes handicapées : Comment obtenir un crédit ?

Vous avez besoin d’obtenir une somme pour aménager votre logement, acheter une voiture spécialement équipée, ou régler des frais d’hôpital ou autre, que pouvez-vous faire ? Voici quelques informations qui peuvent s’avérer utiles.

Les banques sont assez frileuses dans le fait de prêter des sommes d’argent aux personnes ayant un handicap et qui parfois n’ont pas de travail. De ce fait, généralement, vous trouverez des solutions de financement auprès des assurances mais celles-ci seront susceptibles d’être onéreuses.
En effet, une personne handicapée perçoit l’AAH (l’Allocation aux Adultes Handicapés) qui s’élève au maximum à 810.89  €(en 2017)*. Pour les assureurs, cela leur apporte une sécurité financière.

*Une hausse est prévue par la loi des finances 2018 en deux temps, une augmentation de 50€ en novembre 2018 et une autre de 40€ en novembre 2019.

La convention AERAS :

Depuis 2007, cette convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) permet de solutionner les difficultés rencontrées lors de la demande d’un crédit par les personnes ayant ou ayant eu un problème de santé.
Cette convention entre en ligne de compte pour le crédit immobilier, le crédit à la consommation, ainsi que le crédit professionnel.

Concernant les crédits à la consommation, il sera possible d’emprunter 15 000 € sur 4 ans maximum, sans avoir à compléter un questionnaire médical. Vous devrez avoir 50 ans maximum.
Du coté des prêts immobiliers, vous pourrez prétendre à 300 000 € maximum et vous ne devrez pas être âgé de plus de 70 ans.

Quels sont les avantages qu’une personne handicapée peut prétendre ?

– Crédit d’impôt sur les taux d’intérêt immobilier

Toute personne handicapée verra son plafond du crédit d’impôt doublé. Il est donc de 7 500 € si vous êtes seul (pour une personne valide, il est de 3 750 €) et de 15 000 € pour un couple.

– Crédit d’impôt sur l’achat d’équipement

Vous devez aménager votre logement que ce soit avec l’achat d’équipement ou la réalisation de travaux, vous pourrez emprunter 5 000 € si vous êtes seul ou 10 000 si vous vivez en couple.
Le taux du crédit d’impôt sera donc de 15 à 25 % du montant de la facture. Mais attention à bien vérifier la liste des travaux et d’équipement autorisés.
Les travaux les plus courants sont l’aménagement d’une salle de bain, de toilettes,…

Comment payer ses différents frais d’hôpitaux ou de maladie ?

Vous pouvez consulter notre article « Prêt santé : achat de matériel spécifique et frais médicaux » qui vous donnera différentes solutions de financement pour régler les différentes factures liées à vos frais de santé. Vous pourrez donc prétendre à acheter à crédit du matériel médical ou alors régler vos différentes opérations.

Quels sont les conseils pour faciliter l’obtention d’un emprunt ?

Etant donné que vous avez des problèmes de santé, il est conseillé de prendre une assurance qui couvre au maximum votre situation. De ce fait, les banques ou autres organismes prêteurs seront plus confiants pour vous accorder un prêt.
Avant de signer votre contrat d’assurance, ou votre contrat de prêt, n’oubliez pas de faire jouer la concurrence entre les établissements afin d’obtenir la meilleure offre.

Au préalable, veillez à calculer votre taux d’endettement pour savoir si votre situation financière pourra supporter le nouvel emprunt. Pour ce faire, vous devez diviser vos dépenses mensuelles par vos revenus mensuels et multiplier le résultat par 100. Vous trouverez un pourcentage. Celui-ci ne doit pas dépasser 33 % qui est le taux d’endettement maximal recommandé.