Les différents Prêts aidés

Différents prêts peuvent vous permettent d’acheter un bien en bénéficiant de différentes aides. Voici la liste des Prêts aidés auxquels vous pourrez peut-être prétendre et leurs définitions.

Ces prêts aidés, réservés aux résidences principales, sont également appelés « prêts bonifiés » qui correspondent à un projet ou des besoins bien définis.
Dès critères entrent en compte pour accorder ces aides comme les conditions de revenus ou le respect de normes d’habitabilité.
Ces prêts aidés vous permettront de faciliter le financement du logement ou des travaux.

Les différents prêts aidés relatif à l’immobilier :

- Prêts réglementés :

  • Conventionnés : il finance l’achat d’un logement ou d’un bien pour la location. Concernant la seconde option, il faut que le locataire en fasse sa résidence principale. Aucune condition de revenu n’est demandée pour ce prêt.
  • Prêt accession sociale (PAS) : Il permet aux personnes à revenu modeste d’acquérir une résidence principale ou de réaliser des travaux. Le taux d’intérêt n’est pas intéressant, il n’a donc la finalité que de prétendre à l’aide personnelle au logement (APL).

Prêt à taux zéro plus (PTZ+) :
Ce prêt, qui est le plus avantageux, est réservé aux primo-accédants pour l’acquisition d’un logement neuf depuis le 1er janvier 2012.
Il est attribué suivant les revenus et le nombre de personnes que compose le foyer. Le logement doit être la résidence principale.

- Aides à l’achat :
Allocation de logement sociale (ALS), allocation de logement familiale (ALF) et aide personnelle au logement (APL) : les personnes à revenus modestes peuvent prétende à cette aide versée par la caisse d’allocation familiale. Elle leur permettra d’acquérir une résidence principale financée avec un prêt conventionné ou un prêt à accession sociale. Ces deux aides ne sont pas cumulables. L’APL est exclusivement réservé aux achats avec un prêt conventionné et l’ALS ou ALF pour les achats sans prêt conventionné.

» Prêt Paris logement
C’est un prêt à 0 % qui permet aux parisiens de devenir propriétaire d’un logement neuf ou ancien dans Paris intra-muros. Pour les logements neufs, cette aide est cumulable avec le prêt à taux zéro plus (PTZ +) de l’Etat. Ce prêt est accordé suivant les ressources de l’emprunteur.

» Subventions de l’Agence nationale pour l’habitat  (ANAH)
Cette subvention permet de financer les travaux effectués sur des logements de plus de 15 ans, que ce soit pour l’améliorer ou le réhabiliter. Une contrainte de durée d’occupation est instaurée pour bénéficier de cette aide. Vous devrez donc rester plus de 6 ans dans le logement. Si vous le louez, c’est également pour une durée supérieure à 6 ans.

» Prêt action logement / prêt employeur
Anciennement prêt 1 % logement, il a été rebaptisé en 2010. Il permet aux salariés des entreprises privée de plus de 10 salariés de bénéficier d’une aide pour financer l’achat de leur résidence principale. Ce prêt est cumulable si vous êtes en couple.

» Aides des collectivités territoriales
Certaines collectivités locales accordent des aides pour acheter, rénover, développer les énergies renouvelables ou adapter le bien pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

» Prêt locatif intermédiaire
Les investisseurs souhaitant acquérir un logement neuf dans une zone classé prioritaire, un appartement vacant avec 15% de travaux ou un local à modifier en habitation, pourront prétendre à cette aide.

» Prêt locatif social
Seuls les investisseurs peuvent avoir ce prêt aidé après s’être engagés auprès de l’État via une convention.
Cela permettra de financer un bien à l’achat, un bien en construction ou des travaux d’amélioration avec une TVA réduite et l’exonération, durant 25 ans, de la taxe foncière.

» Prêt familial
Le prêt n’est pas accordé par une banque mais par un membre de la famille.

» Prêt fonctionnaire
Ce prêt complète le prêt conventionné ou le PAS. Il permet d’acquérir une résidence principale dans du neuf ou de l’ancien, qui nécessite ou non des travaux. Il peut être utilisé pour acheter un logement locatif ou faire des travaux de transformation d’un local en logement. Il est octroyé par le Crédit Foncier de France pour les personnes fonctionnaires. Le taux et le montant sont limités et réglementés.


Ce contenu a répondu à vos attentes ? Recommandez le :